Cameroun : Un dîner offert par le Premier ministre Joseph Dion Ngute

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

La dernière étape du séjour du président du CIO a été le Cameroun. Ici, il a été accueilli par Odette Assembe Engoulou, nouveau membre du CIO et Hamad Kalkaba Malboum, président du CNO camerounais. Issa Hayatou, membre honoraire du CIO, était également présent. La visite a débuté par un dîner offert par le premier ministre du Cameroun, Joseph Dion Ngute le 14 novembre 2019 à l’hôtel Hilton de Yaoundé. Dans son discours, le Premier ministre a déclaré au responsable en visite : « Le sport est l’activité de premier choix dans mon pays. Il contribue à l’influence internationale du Cameroun et est un facteur de consolidation de l’unité nationale, d’intégration et un vecteur de cohésion sociale et d’inclusion ».
Il a rassuré Thomas Bach que le Cameroun était attaché aux valeurs olympiques que sont la solidarité, l’universalité, le dialogue, la diversité et le respect entre autres. Le Premier ministre a déclaré que le Cameroun soutient la participation de ses athlètes aux Jeux Olympiques, construit des installations sportives modernes et futuristes et prépare actuellement ses athlètes pour les Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo, Japon.
En réponse au toast, le Président du Comité International Olympique, Thomas Bach, a déclaré : « Je voudrais encourager et motiver le Comité National Olympique et Sportif du Cameroun et le gouvernement à embrasser le pouvoir du sport et à se donner la main pour construire un avenir meilleur pour les jeunes et pour la société camerounaise. Vous pouvez toujours compter sur le soutien du Comité International Olympique. ».

Visite du Centre d’Etudes Olympiques et échange avec des athlètes

Le président du CIO et sa délégation ont, au cours de ce séjour visité le Centre Africain d’Etudes Olympiques pour apprécier le travail abattu par cette institution.
Egalement, les responsables du Mouvement Olympique ont assisté à une compétition internationale de badminton qualificative pour les Jeux Olympiques de Tokyo. Thomas Bach en a également profité pour échanger avec des athlètes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Newsletter