L’ACNOA attristée par le décès du Dr Ould Mah

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Le Dr Ould  Mah, ancien président du Comité national olympique et sportif de Mauritanie est décédé le 17 juin 2020 à l’âge de 80 ans. En tant qu’athlète, le disparu a été vice-champion d’Afrique Occidentale Française (AOF) du 1000m cadets  à Dakar en 1957, champion du Sénégal du 1500m juniors à Thiès en 1958, finaliste du 50 m nage libre scolaire en France à Saint Nazaire en 1958…

Enseignant d’économie dans plusieurs universités et à l’Ecole Nationale  d’Administration de son pays, il a également occupé plusieurs fonctions dans le secteur de la finance publique notamment celle de contrôleur financier de l’Etat. Il fût également un homme politique remarquable dans son pays ; ayant notamment été élu Maire de Nouakchott, la capitale mauritanienne en 1986.

Dans son parcours de dirigeant sportif et olympique,  le Dr Ould Mah a été président de la Fédération Mauritanienne de football. On retient notamment de lui pendant son passage dans cette organisation qu’il a contribué à l’amendement d’une proposition du Bureau exécutif de la FIFA à son congrès de 1986 à Mexico pour que la représentation de l’Afrique, à la Coupe du monde, passe de trois à cinq équipes. Le défunt a également été président de la Fédération Mauritanienne de Tir. Il a dirigé pendant plus d’une vingtaine d’années le Comité National Olympique et Sportif de son pays et aura contribué à ce titre à donner un rayonnement certain au Mouvement olympique mauritanien en particulier et au Mouvement olympique africain en général.

Très attristé à la suite de l’annonce de ce décès, le président de l’ACNOA, Mustapha Berraf, a, dans un message de condoléances adressé au président du CNO mauritanien, indiqué que « L’Association des Comités Nationaux Olympiques Africains, ACNOA, à travers son comité exécutif et au nom de toutes les associations membres adresse ses sincères condoléances à toute la famille Olympique et sportive Mauritanienne. Le Dr Mahmoud Ould Mah a été de toutes les actions de mise en œuvre des valeurs Olympiques dans son Pays mais aussi en Afrique et dans le monde. Nous lui rendons de ce fait un hommage des plus mérité et avons une pensée pour sa famille biologique et professionnelle qui a connu ce grand homme. ». « Je voudrais enfin vous témoigner tout ma solidarité et mon soutien dans cette épreuve qui est une perte énorme pour le mouvement olympique. Je vous prie de transmettre toutes nos pensées et notre soutien indéfectible à son honorable famille en l’assurant de nos sincères condoléances. » a ajouté le président de l’instance faîtière du Mouvement olympique et sportif africain.

Newsletter