LE COMITE OLYMPIQUE DU KENYA ATTRIBUE DES BOURSES OLYMPIQUES AUX ATHLÈTES

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Ils sont 7 athlètes kenyans qui, ce mois de Juillet, ont reçu des bourses olympiques du programme de soutien aux athlètes de l’ACNOA (l’Association des Comités Nationaux Olympiques d’Afrique) Paris 2024.

La cérémonie de remise a eu pour cadre le siège du Comité National Olympique Kenyan (CNO-K). Présidée par le Président du CNO-K, Paul Tergat et en présence du Président Général de la Fédération d’Athlétisme.

Chaque bénéficiaire recevra une subvention mensuelle équivalente à 1000 Dollars valable jusqu’au mois d’août 2024. Cela comprend les services d’un entraineur spécialisé, les équipements, l’entrainement au pays ou à l’étranger, l’assistance et le suivi médical régulier entre autres ceci doit permettre aux athlètes à se concentrer sur la préparation et la qualification pour les Jeux Olympiques de Paris 2024.

Les athlètes ont été désignés par leurs Fédérations sportives respectives. Leurs dossiers soumis par le CN0-K à l’ACNOA pour être examinés par les Fédérations Internationales (FI).

« Sur les 101 dossiers introduits seuls sept ont été retenus, » déclare Paul Tergat, le Président du Comité National Olympique Kenyan.

Parmi les sept athlètes retenus il y a Ferdinand Omanyala, champion du 100 m il détient toujours le record africain et national de la discipline de 9,77, il est classé au 7eme rang mondial du 100m. Ferdinand Omanyala est devenu le premier athlète kenyan à atteindre les demi-finales des Jeux olympiques de Tokyo 2020.

Il affirme :

« Je mentirais si je disais que je m’attendais à ceci ; cela signifie que Paris 2024 n’est plus qu’à un clin d’œil. Je veux rendre mon pays fier et continuer à inspirer la nation. Merci beaucoup au CNO-K pour cette opportunité qui m’est offerte »

Abel Kipsang numéro 1 du 1500m et médaillé d’argent du 5000m aux Championnats du monde et les Jeux du Commonwealth. Il dit :

« Pour moi, les préparatifs pour Paris 2024 commencent dès maintenant. Le 1500m est assez concurrentiel donc j’ai l’intention d’utiliser cette bourse pour améliorer mes performances »

Margaret Chelimo, médaillée d’argent mondiale a remporté une série de titres, notamment la médaille d’or des Jeux Africains (2015) des médailles d’argent aux Championnats d’Afrique (2016) aux Jeux du Commonwealth (2018) et aux Championnats du monde (2019).

Nicholas Kimeli jeune athlète du 5000m participé aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 et a terminé quatrième. Il a été époustouflant cette année dans plusieurs meetings d’athlétisme en réalisant le meilleur temps mondial des 5000m en 12.46.33 en battant le record d’Eliud Kipchoge en 12.46.53.

Jacob Krop également du 5000m va chercher à améliorer ses performances en 2024. Il a remporté tout récemment la course de la Kip Keino Classic.

Il n’hésite pas à dire :

« C’était assez malheureux de manquer les Jeux olympiques de Tokyo mais maintenant, recevoir cette bourse m’a prouvé que les secondes chances dans la vie sont même une opportunité de prendre une belle revanche. Je suis tellement heureux et je remercie le CNO-K de m’avoir offert cette opportunité et de m’avoir permis de me rapprocher de mon rêve de médaille olympique »

 Béatrice Chebet du 3000m est médaillée d’or aux Championnats du monde U-20 de 5000m en 2018 et aux Championnats du monde de cross-country en 2019 elle reçoit sa bourse au moment où elle fait ses débuts aux Jeux du Commonwealth et aux Championnats du monde.

Pour elle :

« En tant qu’athlète, je me sens toujours privilégiée de recevoir n’importe quel type de soutien et de savoir que je peux maintenant obtenir des fonds pour m’entrainer, aller aux Championnats et être plus confiante dans mes courses »

 Charles Simwoto du 1500m est resté dans la même logique de la très bonne opportunité qui le poussera dans ses derniers retranchements pour réaliser des prouesses lors des Jo de Paris 2024.

Après avoir adressé de chaleureuses félicitations aux athlètes le Dr Paul Tergat, le Président du Comité National Olympique Kenyan (CNO-K) conclu en ces termes :

« Cette bourse contribue largement à la réalisation de notre objectif, souvent réitéré, de placer l’athlète au centre de nos activités. Elle renforce également notre partenariat et notre collaboration avec Athletics Kenyan. Je remercie énormément mon frère le Président de L’ACNOA, Mustapha Berraf qui nous permet de réaliser tout ceci en faveur de notre jeunesse nous lui en sommes reconnaissant pour cet aide aux athlètes africains ».

Newsletter