L’esprit de solidarité et de cooperation

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

La solidarité olympique le recommande et nous l’avons très bien compris en Afrique. Nouer des accords de coopération et d’échanges est devenu de fait un impératif pour le rayonnement du mouvement olympique et sportif. C’est en plus, une réelle opportunité pour la création d’une saine émulation du développement du sport dans les domaines d’intérêt commun. C’est de notre point de vue une ébauche d’énergie nécessaire pour l’éclosion de certaines valeurs olympiques fondamentales que sont l’excellence, le respect et l’amitié.

Nous appelons cela « l’Esprit de la coopération ». La spiritualité née de la vision de Pierre De Coubertin, le dynamisme et la persévérance du
président Thomas Bach ont donné naissance à une approche humaniste et volontaire du Sport déclinée par un partage universel du savoir et du savoir-faire sans éluder la nature humaine.

L’Association des comités nationaux olympique d’Afrique, sous ses auspices actuels, vient de concrétiser, deux accords de coopération et d’échanges sportifs avec les comités olympiques américain et Cubain, Ces accords s’appuieront sur des aspects précis d’harmonisation des points de vue et des actions communes au sein des instances sportives internationales. Ajoutons-y la formation, la recherche scientifique appliquée au sport, la documentation et l’information…tout une stratégie d’avenir. Un programme à travers lequel les parties vont essaimer le pouvoir fédérateur du sport. Nous les remercions en votre nom à tous pour leur disponibilité et leur amitié.

Sur ce modèle, le comité olympique du Sénégal vient également de signer un accord de partenariat avec le comité olympique Canadien. Une plateforme a été mise sur pied dans la perspective des jeux olympiques de la Jeunesse de 2022 que la ville de Dakar va abriter pour la toute première fois de l’histoire du continent Africain. Ce partenariat entre effectivement dans notre escarcelle d’un mouvement olympique Africain dynamique, spontané et tourné vers un management sportif moderne et fédérateur.
Nous félicitons cet esprit d’initiative de certains comités nationaux olympiques Africains qui entre en droite ligne de notre volonté de voir le sport sur notre continent faire la fierté de ses filles et fils d’ici et d’ailleurs dans ce monde globalisé ou la coopération est une condition sine qua non de réussite.

Aussi, J’invite humblement les comités nationaux olympiques Africains à s’ouvrir à « L’esprit de la coopération ». Il s’agira en plus d’une inspiration
artistique et intellectuelle, d’une action concrète de développement du sport et de l’olympisme dans notre continent au profit de notre jeunesse.
Je rend en cette occasion, un hommage appuyé à toutes celles et tous ceux qui oeuvrent sans relâche pour l’édification d’une vision d’avenir
permettant de poser les jalons à ces futures générations qui trouveront un monde meilleur où l’unité et la fraternité ne feront qu’un.
L’Olympisme est un mode de vie fabuleux où le respect est de mise et où les valeurs olympiques sont des piliers sur lesquels reposent nos espoirs.
Soyons solidaires les uns des autres et construisons ensemble une organisation continentale digne et fière qu’est L’ACNOA.