Tokyo 2021 : le nageur tunisien Ahmed Hafnaoui décroche un titre surprise à 18 ans

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Le Tunisien Ahmed Hafnaoui, 18 ans, a créé la sensation dimanche en remportant à la surprise générale la finale du 400 m nage libre des Jeux olympiques de Tokyo. Il succède ainsi à son compatriote Oussama Mellouli, sacré sur 1 500 m lors des Jeux de Pékin.

Le jeune nageur de l’Espérance Sportive de Tunis, spécialiste des longues distances, a bouclé la course en 3 min 43 sec 36, troisième meilleur chrono de l’année, coiffant dans la dernière longueur l’Australien Jack McLoughlin (3:43.52), 26 ans.

Arrivé en finale avec le huitième temps, Ahmed Hafnaoui est devenu le deuxième Tunisien à remporter une médaille d’or olympique après les exploits de son compatriote Oussama Mellouli, sacré sur 1 500 m lors des Jeux de Pékin en 2008. 

En 2018, le prodige de la natation tunisienne avait été médaillé de bronze sur la même distance aux Jeux africains de la jeunesse. La même année, Ahmed Ayoub Hafnaoui avait remporté aux championnats d’Afrique une médaille d’argent sur le relais 4 x 200 m nage libre et trois médailles de bronze, sur 800 m nage libre, sur 1 500 m nage libre et sur le relais 4 x 100 m nage libre. Plus récemment, il avait gagné deux titres aux derniers championnats de France de natation sur 400 m et 800 m nage libre.

Ahmed Hafnaoui a offert à son pays sa deuxième médaille à Tokyo après celle en argent remportée samedi par le champion de Taekwondo Khalil Jendoubi.

Newsletter